Le GPS moto est un accessoire incontournable pour tout motard qui se respecte. Certes, il n’est pas aussi important que posséder un casque, cependant, il contribue grandement à la sécurité de son utilisateur et à rendre l’expérience à moto plus enrichissante. Avec les différents modèles qui existent aujourd’hui sur le marché, il est tout à fait normal de ne pas s’y retrouver. Mais grâce à cet article vous allez apprendre à trouver le bon GPS pour votre monture et découvrir ce qui se fait de mieux sur le marché actuellement.

Comment choisir son GPS moto ?

Tout d’abord, il faut comprendre qu’un GPS moto fonctionne généralement comme tout appareil de géolocalisation. Il fournit une position exacte de son utilisateur et peut aussi déterminer les itinéraires à suivre pour aller d’un point A à un point B. En théorie, il est donc possible de prendre n’importe quel GPS, de le greffer à une moto et de l’utiliser en tant que tel. Toutefois, dans la pratique, certaines limitations existent.

Quelle est la différence entre un GPS moto et un GPS pour voiture ?

En règle générale, ces deux types de GPS fonctionnent de la même manière. Les technologies de géolocalisation sont très semblables et ils proposent les mêmes fonctionnalités de base. Toutefois, il est possible de faire quelques distinctions.

Des différences d’un point de vue matériel 

Les premiers points de différentiation se constatent bien évidemment de visu. Pour commencer, les types de fixation ne sont pas les mêmes. Les GPS moto se montent sur un guidon, tandis que ceux des voitures se posent ou sur le tableau de bord. Certains modèles sont à la fois compatibles aux motos et aux voitures. On reconnaît rapidement un GPS moto par son type de boîtier. En effet, ils sont souvent conçus avec des matériaux plus résistants et offrent une certification IPX7. Les GPS pour moto résistent mieux aux intempéries que les GPS pour voiture. 

Par ailleurs, chacun de ses types de GPS propose un écran tactile. Celui d’une moto offre la plupart du temps une meilleure luminosité, étant donné qu’il peut être utilisé sous le soleil. En plus, il doit fonctionner même avec le port de gant.

D’un point de vue du logiciel 

On note aussi plusieurs différences entre un GPS pour moto et GPS de voiture sur le plan software. Les GPS moto embarquent de nombreuses fonctionnalités pouvant servir aux motards, que ce soit en ville ou bien sur les routes de campagnes. L’une des plus courantes : le mode « routes sinueuses ». Comme vous le savez, la plupart des motards recherchent les trajets qui comportent le plus de virages. Le but étant d’avoir plus de sensations fortes.  

Il faut aussi comprendre que les GPS pour moto affichent d’autres points d’intérêts que les GPS de voiture. Comprenez que les aires de stationnement, les stations-service, les garages, etc. ne sont pas les mêmes pour les deux types de véhicules.

De nos jours, l’option Bluethooth est devenue un standard sur les GPS pour moto. La raison étant de permettre au conducteur de prendre un appel téléphonique directement sur kit mains libres ou bien d’obtenir des indications vocales dans une oreillette Bluetooth.

Les critères de choix pour trouver le bon GPS moto

Grâce aux multitudes de modèles que les marques de GPS moto mettent sur le marché, nous en avons pour tous les usages et pour toutes les exigences. Il suffit de bien définir ses critères pour trouver le meilleur GPS pour motard, celui qui convient à nos besoins.

L’écran  

L’écran est sans doute le critère primordial dans le choix d’un GPS moto. Premièrement, il doit être assez large pour afficher le plus d’informations possible. Un écran d’au minimum 4 pouces de diagonale serait le minimum à avoir. Pour que le tout soit bien visible, vérifiez la résolution de l’écran. Avec une résolution minimum de 720 p, vous aurez déjà un excellent appareil. 

Pensez ensuite à tester la luminosité de l’écran. Si vous trouvez qu’il est lisible même en plein soleil, alors il pourrait vous convenir. De nombreux fabricants de GPS moto intègrent une protection antireflet à leurs produits, les rendant ainsi plus simples à utiliser en plein soleil. En dernier lieu, veillez à ce que l’écran réponde parfaitement aux gestes et même avec un gant sur les mains. 

La solidité de l’appareil

Les GPS moto doivent être assez robustes pour endurer toutes sortes d’aléas au quotidien. En effet, ils ne disposent d’aucune protection à part leur boîtier. C’est pourquoi il est important d’opter pour les boîtiers affichant une grande résistance. Pour les novices, vous pourrez faire confiance à la norme IPX7 pour choisir l’appareil dont vous aurez besoin. Il résistera à la pluie, à la neige, aux éclaboussures en tout genre et même aux chocs et secousses.

Un bon software

La partie logicielle est ce qui fait tourner un GPS. Elle ne doit pas être prise à la légère, car elle gérera les différentes cartes installées dans l’appareil. Elle permettra aux diverses fonctionnalités de fournir une meilleure expérience utilisateur. C’est notamment le cas avec la gestion des diverses connectivités. Un GPS moto se doit d’avoir au moins une connexion Bluetooth. Vous trouverez également de nombreux modèles avec WiFi qui étendent un peu plus les possibilités. 

La batterie et l’alimentation

À l’heure actuelle, plus aucun GPS moto ne fonctionne avec des piles. Toutefois, certains ne possèdent qu’une batterie de petite taille, limitant ainsi leur autonomie à 3 heures, voire moins. On peut dire qu’au-delà de 5 heures de fonctionnement non-stop, vous avez déjà un bon GPS. Assurez-vous ensuite que ce soit un modèle qui se recharge rapidement. 

Le budget

Il va sans dire que le prix d’un GPS moto sera déterminant dans le choix du modèle. Sachez néanmoins qu’il est désormais possible d’excellents modèles à des prix intéressants. Il faudra cependant faire quelques concessions sur les fonctionnalités. 

Les 3 meilleurs GPS moto pas chers de notre sélection

Le TomTom Rider 400 représente aujourd’hui l’un des meilleurs GPS moto pas trop chers disponibles sur le marché. Avec un écran de 4,3 pouces, il apporte toutes les informations nécessaires pour conduire sa moto aisément vers sa destination : les zones dangereuses, les radars, etc. Son design sobre plaît beaucoup et on ressent à la prise en main à quel point le boîtier est résistant. Une fois placé sur le guidon, le Rider 400 offre une excellente luminosité et reste lisible quelles que soient les conditions extérieures. D’ailleurs, il ne craint ni la pluie ni la neige. 

Si le TomTom Rider 400 ne vous convint pas, alors peut-être que le GPS Globe Street vous intéressera. Il s’agit d’un GPS pour moto doté d’un écran de 4,3 pouces au design assez simpliste. Il embarque une carte routière de 38 pays européens différents. Très facile d’utilisation, son menu est intuitif. À l’usage, on remarque très vite l’excellente luminosité produite par l’écran. On arrive à le lire même en plein soleil. Il fournit toutes les informations de base pour un motard, notamment les différents points d’intérêts. Et il parle 43 langues au choix. 

Plus compact et plus design, le TomTom Vio est un modèle de GPS moto réduit à sa plus simple expression. Toutefois, il reste un excellent produit. Muni d’un écran tactile de 2,4 pouces, il fonctionne de pair avec un smartphone grâce à l’application Vio. Les informations qu’il affiche seront limitées toutefois, elles seront mises à jour en temps réel. Malgré sa petite taille, l’appareil est d’une bonne solidité. 

Les 3 meilleurs GPS moto avec un bon rapport qualité-prix

Photo de zumo-346

Zumo 346

Meilleurs prix

  • Amazon 261.38 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 28/11/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de tomtom-rider-500

TomTom Rider 500

Meilleurs prix

  • Amazon 333.11 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 28/11/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de zumo-396

Zumo 396

Meilleurs prix

  • Amazon 301.04 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 28/11/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Le Garmin Zumo 346 LMT-S est le GPS moto avec un parfait rapport qualité-prix du moment. Pour pas trop cher, il offre la plupart des fonctionnalités d’un GPS haut de gamme. Tout d’abord, il dispose d’un boîtier robuste sur lequel est greffé un écran de 4,3 pouces. On remarque dès les premières utilisations le traitement antireflet de ce dernier. Très sensible, l’écran se manipule même avec des gants. L’autonomie avoisine les 7 heures. On retrouvera dans sa panoplie de fonctionnalités le mode Garmin Adventurous Touring, parfait pour les motards aguerris. 

Le TomTom Rider 500 se démarque par une ergonomie remarquable. Elle se prend en main facilement et tout le paramétrage de l’appareil s’effectue à partir de son écran de 4,3 pouces. Son fabricant a fait en sorte qu’il respecte la certification IPX7, une garantie que l’appareil ne craint pas la pluie et la neige. Le stockage du Rider 500 est extensible via micro SD. Il est proposé à un excellent prix pour toutes les fonctionnalités qu’il offre. Cerise sur le gâteau, l’appareil marchera 6 heures d’affilée, écran allumé.

Le Zumo 396 LMT-S de Garmin n’a rien à envier à ses deux concurrents cités précédemment. Il offre tout un panel de fonctionnalités innovantes, accompagné des dernières connectivités du marché : Bluetooth et WiFi. Ce modèle Garmin titille les GPS moto haut de gamme en disposant aussi du mode Garmin Adventurous Routing et d’un écran fabuleusement éclairé de 4,3 pouces. Il vaut sans problème son prix.

Les 3 meilleurs GPS moto haut de gamme

Photo de zumo-595

Zumo 595

Meilleurs prix

  • Amazon 546.49 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 28/11/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de tomtom-urban-rider

TomTom Urban Rider

Meilleurs prix

  • Amazon 548.90 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 28/11/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de two-nav-aventura-2

Two Nav Aventura 2

Meilleurs prix

  • Amazon 489.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 28/11/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Tout en haut des meilleurs GPS moto, on retrouve le Garmin Zumo 595 LM. Il se démarque par des performances hors du commun. À l’utilisation, il n’accuse d’aucun ralentissement. L’écran est extrêmement sensible et offre une excellente visibilité, d’autant plus qu’il fait 5 pouces de diagonale. Son traitement antireflet fait qu’il se consulte sans problème sous un soleil tapant. Toutes les fonctionnalités avancées de Garmin s’y trouvent, comme le fameux Garmin Adventurous Routing. Le constructeur a pris le soin de choisir des matériaux robustes et a doté ce produit d’une finition impeccable. 

Le TomTom Urban Rider se destine, comme son nom l’indique, à un usage en ville. Il se démarque par son petit écran de 3,5 pouces de diagonale protégé par une petite casquette et un traitement antireflet. Il dispose d’une gestion de guidage intégré. Facile d’utilisation, on comprend rapidement le mode de fonctionnement de l’appareil et son menu est des plus intuitive. Le constructeur prévoit une autonomie de la batterie de 5 heures, ce qui est respecté dans la pratique. Son design peut ne pas plaire, cependant, il lui assure une grande robustesse. C’est un matériel fait pour durer. 

Malgré son look un peu barbare, le Two Nav Aventura 2 est un GPS destiné aux motos, mais aussi aux sports mécaniques extrêmes. Il se démarque par une conception pensée pour résister à différents types d’agression extérieure, que ce soit les intempéries ou encore les chocs. Son écran capacitif de 3,7 pouces a été renforcé par du Gorilla Glass pour apporter plus de robustesse. Il propose trois systèmes de géolocalisation à la fois, ce qui le rend extrêmement performant et précis. On retrouve dans sa boîte toute une panoplie d’accessoires : sa batterie amovible, une fixation pour moto pour quad, un câble USB, des logiciels pour faciliter son utilisation. 

Pourquoi ne pas utiliser son smartphone ?

Le smartphone est une alternative intéressante à un GPS moto. De nombreuses applications GPS lui permettent d’offrir presque toutes les options avancées d’un outil de géolocalisation. Toutefois, il faut comprendre qu’un smartphone se retrouve vite limité dans certaines conditions. De par leur conception différente, le smartphone résistera moins aux secousses et aux chocs. Il ne sera donc pas non plus utilisable avec des gants. 

Comment fixer son GPS moto ?

En règle générale, un GPS moto est livré avec un système de fixation fourni par son constructeur. On retrouve également sur le marché de nombreux modèles de fixation standards qui permettent d’accrocher bien à l’endroit ce type d’appareil, sans qu’il ne tombe. Cependant, mieux vaut toujours utiliser la fixation d’origine pour assurer une meilleure sécurité du matériel. Il faudra placer le GPS sur le guidon, sur le côté droit ou gauche. Pensez à bien suivre la guide d’utilisation et d’installation, surtout si le GPS moto peut être branché directement sur la moto. 

Choisir un GPS Garmin ou TomTom 

Garmin et TomTom sont les deux principaux fabricants de GPS dans le monde. Chacune de ses marques propose des modèles allant de l’entrée de gamme au plus haut du panier. La plupart d’entre eux proposent des fonctionnalités similaires. Si auparavant TomTom régnait sans concurrent sur le marché, la marque a été très vite rattrapée par Garmin. Aujourd’hui, ils se valent. Les seules différences résident dans la partie logicielle de leurs produits où des fonctions inédites par fabricant s’y glissent pour le plus grand bonheur des motards. Si vous deviez choisir entre l’un d’entre eux, référez-vous juste à votre budget. Toutes deux offrent des appareils d’excellentes factures et performantes.